Fès

inscription
Inscription ouverte Candidatez maintenant

Le choix d’implanter l’Université Euromed dans la ville de Fès n’est pas fortuit. La dimension culturelle et historique de cette ville de plus de douze siècles, qui accueille l’une des plus anciennes Universités du monde ; la Quaraouiyne, incarne toutes les valeurs traditionnelles d’ouverture humaine et de symbiose culturelle du Maroc, fondées sur le respect et l’influence mutuels des différences de culture et de civilisation de la région.

Sa médina classée depuis 1980 patrimoine mondial de l’humanité, par l’Unesco, est d’abord un musée d’art et de culture vivant, où cohabitent harmonieusement plusieurs activités créatives, représentatives de l’artisanat marocain dans toute sa splendeur. C’est aussi une destination prisée par des touristes, en quête de spiritualité et un haut lieu de pèlerinage, notamment pour les visiteurs africains, en raison de la symbolique du lieu, espace de savoir et de religion, que lui confèrent ses medersas, ses mosquées et ses mausolées.     

Mais au-delà de cet aspect culturel et historique fondamental, Fès constitue également un Hub économique incontournable dans la stratégie marocaine de développement. La position géostratégique de Fès sur le réseau autoroutier marocain, reliant Tanger à Agadir, du nord au sud, et Casablanca à Oujda, de l’ouest à l’est, constitue un point nodal du schéma logistique du Maroc et de l’édification de l’autoroute du Maghreb, devant relier Nouakchott (Mauritanie) à Tobrouk (Libye).

Aussi, ne faut-il pas s’étonner de constater que cette région est désormais concernée par la plupart des grands projets de développement sectoriel du Maroc. En effet, s’agissant des secteurs de l’automobile, de l’aéronautique et de l’électronique, la plateforme industrielle intégrée (P2I) d’une superficie de 425 Ha, à Fès-Ras El Ma devra accueillir des activités industrielles, de logistique et de services liées à l’industrie. Une zone franche d’exportation de 202 Ha lui est annexée.