Ecole Euromed d’Architecture de Design et d’Urbanisme (EMADU)

Ecole Euromed d’Architecture de Design et d’Urbanisme (EMADU)

inscription
Inscription ouverte
Candidatez maintenant

Mot de la Directrice de L’EMADU

Évènements

Cérémonie

Cérémonie des Hommages

Salle de la commune de Fès
Voir le détail de l'événement

Accords et partenariats

L'Ecole Euromed d’Architecture et d’Urbanisme ouvre dès la rentrée 2016 au sein de l’UEMF

Rome
Voir le détail de l'événement

Activités

Annonces diverses

Trois étudiantes de l’EMADU remportent le "People’s Choice Award" d’une competition internationale

Lina Sefrioui Benzarou, Manale Adnane et Zaineb Baddouri, étudiantes en 5ème, 4ème et 3ème année en Architecture, ont remporté le prix du public en Septembre 2021 de la compétition internationale « The Oasis Cultural Center of Marrakech », organisée par UNI, l’une des plus larges plateformes de concours d’architecture et de design, visant à répondre aux challenges d’un monde en perpétuel changement. L’objectif du concours était de concevoir un centre culturel à Lalla Takerkoust qui combinerait le concept d'oasis et l’identité culturelle de Marrakech. « Rester fidèles à notre identité en représentant notre culture aussi humblement que possible, était notre fil conducteur. Le réseau hydraulique du projet DAM.MEDINA est inspiré du système d'eau oasien local, et des systèmes ancestraux (Khettarat et Seguia) existant dans la région. Ainsi, en référence au barrage limitrophe, un voile, unique élément en béton armé, fait office de pompe à eau majeure pour irriguer les espaces verts du projet. La phénoménologie de l’espace et le génie du lieu sont deux concepts fortement présents dans DAM.MEDINA. Pour permettre au visiteur d’expérimenter les ambiances de la médina de Marrakech ; de nombreuses séquences ont été conçues. S’inspirant de la place Jemaa El Fna, plusieurs plateformes dédiées au spectacle ont été mises en place, générant ainsi une « médina à plusieurs niveaux » qui allie architecture, eau et végétation. Les cinq sens y sont stimulés ». Telles étaient la démarche et les intentions des trois étudiantes ".